Ecuisto.fr » Mes recettes » Protéine végétale : quels sont les aliments riches ?

Protéine végétale : quels sont les aliments riches ?

Le corps humain a besoin d’une alimentation saine et variée , notamment en matière de substances nutritionnelles, qui doivent répondre aux besoins du corps, qui constamment, produit son énergie à l’aide des apports tels que les glucides, les lipides, les vitamines ainsi que les protéines, qui sont tous indispensables à la croissance et à la production de l’énergie .

Qu’est ce que les protéines ?

Une protéine est une substance ou une molécule constituée d’un ou plusieurs acides aminés possédant une structure tridimensionnelle et sont présentes dans toutes les cellules vivantes et dans les tissus assurant ainsi une multitude de fonctions biologiques ou structurelles. Elles peuvent être d’origine animale ou d’origine végétale. Pour avoir notre apport en protéines, il n’est pas nécessaire de consommer des produits alimentaires d’origine animale, car les protéines végétales peuvent aussi répondre aux exigences et un assortiment d’aliments consommé dans la journée peut fournir tous les acides aminés essentiels .

Quelles sont les particularités des protéines végétales ?

Au moment où les études montrent que les protéines animales sont soupçonnées d’être des facteurs de risque pour certains cancers, notamment le cancer du côlon et de la vessie, les végétaux riches en protéines apportent des effets positifs sur la santé, par leur richesse en fibres et en minéraux, et par leur faiblesse en indice glycémique. On peut citer là les légumineuses à graines, comme exemple les haricots dont la consommation contribue à faire baisser le cholestérol et le risque d’accident cardiovasculaire, sans oublier de noter également qu’ils aident à prévenir certains cancers tels que les néoplasies de la prostate,du côlon et du pancréas .

Quels aliments consommer pour un bon apport protéiques ?

La liste des végétaux qui contiennent des protéines est longue, on peut en distinguer :

  • Les noix, graines et fruits oléagineux, comme les amandes, les pistaches, les noix de cajou, les noix de Grenoble, les noisettes et les noix de Brésil.
  • Les légumineuses tels que les haricots rouges, les lentilles, les pois chiches, et les pois cassés .
  • Les champignons sont aussi une source de protéines importante .
  • Les fruits secs, comme les dates et les figues sèches.
  • Les céréales sans gluten,comme le riz complet, le quinoa et le sarrasin.
  • Les plantes vertes sauvages telles que la mauve, la chenopode et l’ortie qu’on peut consommer en infusion, en jus ou en salade; à condition de bien les laver puisqu’elles nous viennent directement de la forêt.
  • La spiruline qui elle aussi est plus riche que la viande en protéines.
  • Les graines germées, les jeunes pousses des graines contiennent un total d’énergie de la future plante et surtout d’énormes quantités d’acides aminés.

Avant la consommation des fruits oléagineux, il est conseillé de les faire tremper pour libérer les enzymes et faciliter la digestion. Il faut aussi tremper les légumineuses pendant 12 heures pour éliminer l’acide urique et les rendre plus digeste.